ALGERIE Tassili N'Ajjer didiermasset.com
ALGERIE Tassili N'Ajjer
En berbère, nous dit-on, 'tassili' désigne le côté intérieur de la plante du pied. Soit. Plus étonnant est le fait que les nomades l'utilisent aussi pour désigner les vastes plateaux de grès dans le Sahara. Et le plus bel exemple en est surement l'immense Tassili n'Ajjer. Dans le grand désert algérien, à la limite avec la Libye et le Niger, ce massif présente certains des plus grandioses paysages du Sahara. Canyons lunaires, pitons rocheux vertigineux qui émergent du sable, forêts pétrifiées, les Ajjers c'est environ 100.000 km2 d'horizons sculptés par l'érosion éolienne, créant des paysages incroyables, même s'ils sont particulièrement inhospitaliers. Mais ce n'est pas tout.
Ce n'est pas pour sa belle nature aride que ce tassili a été classé à l'Unesco. Mais pour son patrimoine rupestre. Ses parois rocheuses sont couvertes d'une densité remarquable de peintures et gravures préhistoriques datant de 10.000 ans avant notre ère, jusqu'aux premiers siècles. Découvert dans les années 1930, ce patrimoine archéologique exceptionnel rassemblerait au moins 15.000 dessins et gravures à ce jour recensées. Autant de merveilles malheureusement - ou heureusement ? - difficiles d'accès. Le bel oasis de Djanet est le meilleur point d'accès, avant d'entamer l'aventure, à pied, en 4x4 ou à dos de dromadaire en compagnie des Touaregs.
Top